logo_icone_facebook.png
logo_icone_instagram.png
Marie-Michelle Thibault-L'Italien

Grimpeuse hors pair

Pour me présenter simplement, j’ai 30 ans, je viens de Québec et je travaille en tant qu’infirmière en soins critiques de cardiologie. Je suis une fille passionnée de sport et de plein air, mais surtout une mordue d’escalade. Même si je me concentre principalement sur le bloc, j’adore tous les styles d’escalades.     

Tout a commencé il y a 6 ans, alors que ma date m’avait amené essayer le bloc. Je me rappelle lui avoir dit que ‘’c’était vraiment fun, mais que ce ne sera jamais mon sport’’. Aujourd’hui, ironie du sort, je fais partie de l’élite féminin en escalade de bloc et toutes mes destinations voyages sont choisies en fonction des sites d’escalades que j’ai envie d’essayer. Je suis devenue complètement accro à ce sport, et ce, pour une multitude de raisons :

  1. L’intellect du sport : Comment résoudre un problème de bloc? Que faire techniquement et physiquement pour réussir des problèmes de plus en plus difficiles? Quelle satisfaction que de réussir un bloc après l’avoir travaillé, pour finalement l’enchainer à la perfection.

  2. Une communauté de feu : Les grimpeurs(euses) sont des gens ultra sympathiques toujours prêts à l’entraide. Peu importe le gym ou le spot de grimpe, même dans un autre pays, tu sens cette connexion avec les gens qui trip autant que toi dans ce sport.   Bon, ça peut être tannant quand tu te fais crier un béta après un seul essai sur un problème, mais ça part d’une bonne intention. Les escaladeurs, ce sont des passionnés! J’ai toujours l’impression que nos conversations pourraient durer des heures, et ce même si le sujet est un seul bloc de même pas 2 mètres de haut.

  3. Dépassement de soi : Il y a toujours moyen de se dépasser en escalade. Le défi peut être autant mental que physique. Par exemple, la bloqueuse que je suis a sorti de sa zone de confort l’été dernier pour réussir à enchainer du 5.12 à l’extérieur. Développer mon endurance n’a pas été facile, mais la joie et la fierté après coup en valaient les efforts.

  4. Des paysages incroyables : Non mais! Cherche dans Google Siurana, Smith Rock ou même Kamouraska et tu vas comprendre. L’escalade permet de profiter des plus beaux paysages que la planète a à nous offrir.        

  5. La compétition : J’adore la compétition! L’ambiance, la combativité pour réussir, l’entraide entre les compétiteurs et le dévouement des organisateurs, des ouvreurs et des bénévoles, c’est électrisant. Aussi, faire partie d’une équipe, c’est formateur et motivant! Ça permet de se dépasser constamment avec des gens autour de toi qui ont la même passion pour ce sport. Je trouve que c’est un environnement parfait pour se développer et pour dépasser ses limites.

 

Finalement, je suis bien contente que ma date m’ait fait découvrir l’escalade. Qui sait, c’est peut-être la raison pour laquelle nous sommes toujours ensembles aujourd’hui et que nous attendons (on se croise les doigts) une future escaladeuse. D’autres défis à venir!